La structure de la population après son lieu de naissance

Maria-Magdalena LUPCHIAN

Abstract


La capacité de polarisation de la ville de Suceava a agrandi d`une manière significative pendant la deuxième moitie de la XXème siècle, grâce au développement de la fonction industrielle de la ville entre 1960 et 1970. L`analyse de la structure de la population après le lieu de naissance a été possible grâce
aux données fournies par les recensements de la population de 1930, 1966, 1977, 1992 et 2002
(pour toute la ville) et grâce aux données fournies par l`enquête réalisée en 2005 sur en
échantillon qui a dépassé 3000 personnes (pour l`analyse au niveau intra urbaine).
Dans une première étape, l`aire de provenance de la population de la ville dépassait
les limites du département de Suceava. La ville a consolide son pouvoir d`attraction au niveau
du département et au niveau du Plateau de Suceava après les années `70. Pendant ce période
(1950 – 1990), des déplacements très stables se sont développé entre les départements de
Botoşani et de Neamţ et le département de Suceava.
L`analyse de l`aire de provenance de la population née dans le département de
Suceava relève le fait que la ville a représenté et représente encore un pole d`attraction pour la
moitie de plateau du département de Suceava. La ville chef lieu de département est en
concurrence avec les villes plus petites mais viables (Rădăuţi, Fălticeni), situées en proximité.
L`analyse de la structure de la population après son lieu de naissance au niveau intra
urbaine démontre l`opposition qui existe entre les vieux quartiers d`habitat individuel (ou la
population née en ville est majoritaire) et les nouveaux quartiers, d`habitat collectif, édifiés
dans les années d`industrialisation de la ville – Burdujeni, George Enescu – où le pourcentage
de ceux nes dans le milieu rural est maximal.
On remarque aussi la position intermédiaire du quartier Centre et des quartiers
péricentraux, mais aussi du nouveau quartier Obcine, avec des pourcentage sur la moyenne de
la ville de ceux nés hors du département de Suceava, bien que l`explication est différente pour
les quartiers vieux par rapport au nouvel quartier.
La migration intra urbaine, plus importante après 1990, a décisivement contribue au
changement de la structure de la population après son lieu de naissance au niveau des
quartiers.


Keywords


lieu de naissance, migration intr urbaine, capacité de polarisation.

Full Text:

PDF

References


Abraham, D. (1991), Introducere în sociologia urbană, Ed. Ştiinţifică, Bucureşti.

Bertrand, M.J. (1978), Pratique de la ville, Masson, Paris.

Emandi, E. I. (1998), Habitatul urban şi cultura spaţiului, Ed. Glasul Bucovinei, Suceava.

Muntele, I. (1998), Populaţia Moldovei în ultimele două secole, Ed. Corson, Iaşi.

Poghirc, P., Apavaloaie, M., Balaban, M. (1960), Contribuţii istorico-geografice asupra

oraşului Suceava, An. Şt. ale Univ. Iaşi, secţ. II, VI, fasc. 4, supliment.

Ungureanu, Al. (1971), Unele observaţii asupra puterii de atracţie a oraşelor din Moldova în

secolele XIX şi XX, An. Şt. ale Univ. „Al. I. Cuza”, s. II, XVII, Iaşi.

Ungureanu, Al. (1973), Unele observaţii asupra structurii populaţiei oraşelor din Moldova,

după originea geografică, An. Şt. ale Univ. „Al. I. Cuza”, s. II, XIX, Iaşi.

* * * (1970), Recensământul populaţiei şi locuinţelor din 15 martie 1966, vol. I-IV, DCS,

Bucureşti.

* * * (1978), Recensământul populaţiei şi locuinţelor din 5 ianuarie 1977, DCS, Bucureşti.

* * * (1994), Recensământul populaţiei şi locuinţelorde din România, din 7 ianuarie 1992,

vol. I-III, CNS, Bucureşti.

* * * (2004), Recensământul populaţiei şi locuinţelor din România, din 18 martie 2002, INS,

Bucureşti.

* * * (1975-2005), Fişa municipiului Suceava, DJS, Suceava.




DOI: http://dx.doi.org/10.4316/GEOREVIEW.2008.17.1.153